Mes vacances en Angleterre

Bonjour à tous ! J’espère que votre rentrée s’est bien passée et que vous vous êtes reposés cet été. Prêts à reprendre le travail, les cours ? Moi oui ! Surtout que c’est ma dernière ligne droite avant le monde du travail.

IMG_20160814_171112.jpg

J’ai laissé mon blog en pause pour la fin du mois d’août, je manquais d’inspiration mais là, je reviens de plus belle et je vais vous raconter mon voyage en Angleterre. Je suis partie rejoindre mon copain à Cambridge, qui y était en stage depuis fin juin.

Comment je me suis déplacée

J’ai pris l’Eurostar depuis Lyon, le 7 août, ligne droite jusqu’à Londres. Super pratique mais très long ! J’en ai eu pour bien 6 heures. Le train s’est arrêté à Lille pour le passage à la douane, donc pause de bien 30mn.

Le passage sous la manche est rapide, autour de 20mn, mais pour moi qui ne supporte pas d’être enfermée et qui n’aime pas le noir, ça restait long quand même !

Le petit inconvénient c’est que le train n’était pas un vrai eurostar. C’était un vieux TGV, il n’y avait pas de prises dans tous les wagons. Sachant que le trajet restait long et que ma batterie n’avait aucune autonomie, ce n’était pas pratique. En revanche, au retour, entre Londres et Paris, c’était un vrai Eurostar avec la climatisation, Wi-Fi, sièges ultra confortables… Super !

Le logement

Paul s’est trouvé un logement par le site de l’Université de Cambridge. Il a été logé pour un prix exhorbitant – genre, vraiment – chez une famille : un couple, et des jumeaux de 7 mois. Je l’ai rejoins alors quasiment un mois. La maison était à 20mn à pied du centre ville, donc pas très loin, c’était parfait.

La ville de Cambridge

Cambridge est une petite ville, on en a vite fait le tour, mais elle est très jolie ! Une rivière passe dans la ville, et longe les universités. On peut monter sur petite barque avec un guide. Il y a une atmosphère très romantique dans cette ville. Beaucoup d’espaces verts, l’architecture typique anglaise, vraiment, une ville pleine de charme. On a été un peu déçus, on n’a pas vu la duchesse faire ses courses au Sainsbury du coin – c’est l’équivalent d’un carrefour ici, en France -, ou prendre un cupcake au centre commercial.

img_20160810_181314img_20160810_181620img_20160810_182936img_20160811_145053img_20160811_145145img_20160811_145854img_20160811_145904

img_20160813_170751
Les cinémas du turfu
img_20160813_203929
Un repas sain

img_20160813_215534img_20160815_154156img_20160815_154528img_20160815_184842img_20160815_184945img_20160817_154602img_20160817_154725img_20160817_154932img_20160817_163355

Week-end à Londres et galères

Nous avons décidés de partir à Londres l’espace d’un week-end. Il y a 45mn de trajet en train donc nous sommes partis tôt le samedi et rentrés le dimanche soir. Le matin nous sommes allés au Tower Bridge, et après nous décidons de rejoindre l’hôtel que nous avons réservé sur Booking.com. Hôtel dans lequel nous n’irons jamais, en fait.

Nous avons mis bien une heure déjà à se repérer sur plans, GPS, métro, donc on était tendus, et une fois que nous avons réussi à aller à l’adresse indiquée… Fou rire. Où sommes-nous? C’est quoi ce quartier? Où est la réception? C’est quoi cet… CET IMMEUBLE???? Pas de réception, personne pour nous accueillir. Su-per. On appelle et la nana nous propose de nous envoyer un taxi pour aller dans un autre immeuble et qu’il faudrait qu’on paye 8 livres. Bah non, on va se débrouiller, trouver autre chose. On n’avait pas payé en ligne donc aucun soucis d’argent. On chope le wifi, on va encore une fois sur booking, on prend un autre hôtel sur lequel il y avait 50% de réduction. Heureusement, parce qu’en effet la chambre ne valait pas du tout 120 € pour une nuit ! Nous y allons, c’était à deux pas du Hilton, à côté de la station de Paddington. On arrive, tout se passe bien… Chambre 500… On monte. Merde, on entend l’ascenseur super fort! Bah? La femme de ménage n’est pas passée? Le lit est défait? Il y a des affaires? Il y a une valise? Des vestes? Chaussures? C’EST LA CHAMBRE DE QUELQU’UN? On redescend. Le réceptionniste nous rattrape dans l’escalier et nous donne une autre carte. Notre chambre cette fois. On se pose quelques minutes et on va essayer de rattraper les 3 heures perdues.

Nous sommes allés voir Big Ben, Westminster, Buckingham, London Eye… Les grands monuments à ne pas louper.

img_20160820_135126img_20160820_183246img_20160820_183918img_20160820_185438img_20160820_190012img_20160820_190031img_20160820_200352

Sous la pluie, mais c’est pas grave, c’est l’Angleterre, et on s’en foutait un peu, on avait enfin une chambre!

C’est beau, c’est impressionnant, ça fait du bien de changer d’air, de pas être en France. Le lendemain, petit tour à Oxford Street, car Monsieur cherchait le maillot de Leicester (qui n’était en vente nul part!), l’après-midi, balade à Camden Town, ce quartier atypique, rock, punk, où les gens sont super sympas, et où Monsieur a trouvé le maillot de Leicester (le vrai, pas une contrefaçon hein) par le plus grand des hasards. Après, petit saut à l’Emirates Stadium, et au passage piéton des Beatles, Abbey Road ! C’est incroyable le monde qu’il y avait. Ca doit être tellement agaçants pour les anglais qui prennent cette route tous les jours… Mais c’était trop drôle, on essayait tous de prendre une photo, de s’arrêter, de pas gêner la circulation – même si on la gênait, vraiment -.

img_20160821_145853img_20160821_145958img_20160821_150139img_20160821_150249img_20160821_150708img_20160821_154317img_20160821_172226img_20160821_173618img_20160821_174205img_20160821_174653img_20160821_183643img_20160821_183652img_20160821_183702img_20160821_191721

La nourriture

Disons qu’on ne vient pas en Angleterre pour bien manger. J’ai vraiment aimé le pays parce qu’il est beau, l’architecture est surprenante, c’est assez impressionnant et très élégant. Ca se ressent dans l’atmosphère et j’ai totalement apprécié. Mais la nourriture c’est un grand non. Soit on mange pas bon, soit on mange mal (fastfood). Bon, au moins ils le savent et ils en rigolent. J’ai jamais été aussi nostalgique de la France quand il s’agissait de manger ! C’est bizarre parce qu’en plus je ne déjeune pas vraiment le matin, je ne mange pas de pain à gogo, mais le fait de savoir qu’il n’y en avait pas – ou, pas aussi bon -, j’en étais obsédée. J’avais envie d’un croissant, et j’avais envie de charcuterie dans une baguette chaque minute !

Et les anglais, dans tout ça ?

Si j’ai aimé la beauté et le charme du pays, et que j’ai adoré me balader, me perdre dans les rues, découvrir des tas de choses, parler anglais et même améliorer mon niveau… Les anglais en eux-même, pour ma part en tout cas, je n’ai pas accroché, mais je pense que nous sommes mal tombés. La famille dans laquelle nous étions n’était pas très honnête et profitait beaucoup de nous,. Et de façon générale, j’ai trouvé l’anglais très froid, hautain. Ceci dit, en comparaison avec la France eux ils ont le savoir vivre. Je ne trouve pas les anglais très chaleureux. Après je pense que c’est une question de culture et d’endroits. À mon avis nous étions déjà très déçus de la famille dans laquelle nous étions et nous nous sommes sûrement butés. Parce qu’il y en avait, des personnes super sympathiques, qui répondaient à nos questions avec plaisir, mais ce n’était pas la majorité en tout cas !

Vous êtes déjà allés en Angleterre? Vous en avez pensé quoi ?



9 thoughts on “Mes vacances en Angleterre”

  • Ton récit de l’Angleterre est intéressant car pour moi qui vit en Angleterre a Brighton, je ressens tout le contraire de toi. Je mange très bien, des légumes, des fruits. Je mange a l’anglaise souvent et je ne trouve pas la nourriture plus grasse ou mauvaise que la cuisine française. Quand je parle aux anglais de nos raclettes et nos plats en sauce ils me font les gros yeux ! La cuisine française n’est pas plus diététique que la cuisine anglaise. Les fast food sont beaucoup moins chers qu’en France donc c’est plus facile d’en manger c’est vrai mais après comme toujours tout le monde n’en mange pas tous les jours.
    Les anglais mangent beaucoup de pain et je les comprends, ce sont les rois du sandwich ! J’ai jamais manger d’aussi bons sandwichs qu’en Angleterre ! Ils ne sont pas plus gras que chez nous. Les anglais mangent beaucoup le matin et salé ce qui est plus diététique que nos croissants plein de beurre, nos pains au chocolat. Il n’y a pas beaucoup d’anglais qui comprennent qu’on puisse manger des croissants pleins de beurre dés le matin. Les français ne sont pas les rois de la gastronomie.

    Pour ce qui est de leur comportement, paradoxalement je trouve les anglais même a Londres bien plus polies et sympathiques que les français. Ils sont patients, polies, savent se tenir a leur place. Personne ne vous prend votre place dans une queue, personne ne monte quand vous descendez du train, personne ne vous pousse pour rentrer dans le train ou le bus. Personne vous siffle ou vous insultent dans la rue et le plus agréable : personne ne vous regarde bizarrement dans la rue. Alors effectivement ça peut donner des mélanges de couleurs, de tissus assez originaux mais vous pouvez sortir habiller et coiffer comme VOUS VOULEZ. Et ça, ça n’a pas de prix. Quand je vais rentrer en France, je sais que ça va me faire du mal de sortir dans la rue. En France, quoi qu’on fasse, quoi qu’on mette, qu’on soit coiffer ou pas maquiller, il y a toujours des regards très désagréables.

    Alors pour moi, l’Angleterre est un pays très agréable a vivre et les anglais sont pour moi très accueillants, bienveillants et tolérants.

    J’espère que ta prochaine expérience s’il y en a une se passera mieux 🙂

        • C’est incroyable de donner son ressenti, son avis, sans pour autant juger, et de me dire que je me plains. Je me plains pas. Je suis contente d’y être allée. C’était une chance. J’aimerais bien y retourner, et ailleurs pourquoi pas. En Angleterre, on peut manger, oui, mais j’ai été nostalgique de certaines choses. C’est tout.
          Comme je l’ai dit dans mon article, nous nous sommes sûrement butés parce que ça se passait mal dans la famille où nous étions. Point.
          Le commentaire de Solène était très appréciable, parce qu’elle n’agresse personne et qu’elle partage son point de vue. Je partage mon expérience, je ne me plaignais pas nécessairement.

  • C’est marrant je me suis déjà rendue en Angleterre et j’ai pensé la même chose ! J’ai adoré les paysages, les coins verts, l’atmosphère sans… Les anglais, haha. Il faut dire qu’ils sont très spéciaux. Superbe article. N’hésite pas à me dire ce que tu penses de mon dernier post 🙂 http://anatalks.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *